Rechercher
  • Anne Francin Yoga

Choisir, est-ce obligatoirement renoncer ?

Mis à jour : 26 juil. 2019



Si je m’appuie sur ma propre expérience, choisir un chemin, c’est forcément, obligatoirement en laisser un autre de côté…

J’ai toujours été indécise sur beaucoup de sujets du quotidien, mais j’ai aussi la sensation d’avoir toujours su quel chemin prendre dans les moments les plus importants de ma vie. Chaque choix que nous faisons complète le grand dessin de notre existence… nos choix intellectuels, amoureux, de mode et de lieu de vie, de ce que nous mangeons et buvons, de ce que nous faisons de notre temps, de qui nous faisons entrer ou sortir de notre cercle, les expériences que nous tentons, les fois où nous choisissons de dire non…

Tout cela modèle et défini qui nous sommes, profondément.


Alors qu’on peut parfois faire un choix sur un coup de tête, on peut aussi mettre des jours, des semaines, des mois à se décider. Mais,

Choisir c’est avancer

Choisir c’est accepter

Et oui, choisir c’est parfois renoncer.

Mais si nous faisons nos choix de façon éclairée, consciente, assumée, alors le sentiment de renoncement sera moindre, voire inexistant. Choisir en renonçant, mais sans regretter.


Choisir c’est aussi laisser parler notre créativité, notre instinct, notre être plus profond… choisir de créer des synergies intelligentes, sans rester prisonnier.e de ce que nous pensons que les autres vont penser de nous, et des étiquettes qu’on nous colle.

Oser brouiller les pistes pour ne pas rentrer dans les cases.


À mon sens, le meilleur moyen de choisir reste donc l’écoute.

Lorsque nous savons créer les conditions idéales d’écoute de nous-même et d’écoute des autres, il arrive alors souvent que nos choix nous paraissent d’une évidence absolue. Comme si c’était le chemin à prendre qui lui-même nous appelait.

Alors soyons prêt.e.s à écouter, prêt.e.s à entendre, soyons disponibles pour accueillir.

Faisons des choix pour NOUS, et pas pour nos parents, nos enfants, la voisine d’à côté ou qui sais-je encore. Faisons des choix qui parlent de nous et qui nous ressemblent, qui reflètent ce qui se cache dans notre cœur.


Dans les moments où nous avons la sensation de faire les mauvais choix, d’être déconnecté.e.s de nous-mêmes, pas en ligne, alors le yoga peut nous aider…

Dans la pratique du yoga, choisir c’est s’écouter.

Choisir une posture plutôt qu’une autre, choisir une pratique douce comme le yin ou dynamique comme le Vinyasa, en fonction de son énergie, de son corps, de ses possibilités.

Choisir avec clairvoyance, honnêteté et confiance.

Le yoga, en tant que méditation en mouvement, est un moyen de prendre du recul, de créer de l’espace dans nos corps et dans nos esprits ; c’est un outil qui peut nous aider à prendre des décisions plus éclairées, plus conscientisées, plus proche de notre cœur aussi.


Car choisir, ça n’est finalement rien d’autre qu’écouter notre cœur.


© 2017 par Anne FRANCIN